Suite à l’article publié par Hockey Hebdo le 24/01/2020, le Marseille Hockey Club tient à réagir.

 

Premièrement, concernant le match ayant été arrêté, nous tenons à préciser que le club n’étant pas gérant du Palais Omnisports Marseille Grand-Est, il n’est pas responsable du défaut de glace ayant occasionné l’arrêt de la rencontre. Le club est désolé pour le club visiteur qui a dû se déplacer. Les frais du club du Mont Blanc ont bien évidemment été pris en charge. Pour le MHC, ce fut aussi un préjudice. Le club fait de gros efforts pour attirer les Marseillais et leur faire découvrir le hockey sur glace. L’évacuation et le remboursement/compensation des 2600 spectateurs venus pour assister au match ont été très complexes à gérer et néfastes au niveau de l’image du club d’un point de vue local.

 

Deuxièmement, concernant la date du report du match, le club de Marseille tient à préciser qu’après des propositions de part et d’autre, c’est finalement le club du Mont Blanc qui a proposé la date du 26 janvier. Nous sommes tous pleinement conscients que reporter un match dans un calendrier déjà remplis sur les différents samedis n’est jamais aisé, mais nous tenions à apporter cette précision.

 

Enfin, pour ce qui est de l’alignement des joueurs autorisés sur la feuille de match, les deux clubs ont été informés par la Fédération des modalités dans lesquelles devaient se rejouer ce match le 27/12/2019. L’une des modalités concernait les joueurs autorisés à être présents sur la feuille de match. Le club de Marseille a pris acte de la décision même si cela engendrait le fait de ne pas pouvoir aligner l’équipe disponible aujourd’hui.

 

Le club de Marseille tient aussi à préciser qu’il a connu la même situation pour le match reporté pour problème technique à Nantes le 14 septembre 2019. Arrivée sur place, l’équipe a dû rentrer sans jouer pour revenir le jouer le vendredi 22 novembre. Outre le fait que certains joueurs semi-professionnels ont dû prendre une journée de congé, nous tenons à préciser que pour les mêmes raisons, l’un de nos joueurs n’a pas pu participer au match reporté car il n’était pas présent sur la feuille de match lors du match annulé. A préciser que le match annulé n’avait pas été arrêté, mais tout simplement annulé avant même de débuter la rencontre.

 

Pour conclure, le Marseille Hockey Club, jeune club du hockey français tient à respecter les instances ainsi que les clubs participant à ce palpitant Championnat de Division 1. Nous espérons en ce sens que l’esprit collectif et les discussions seront privilégiées aux conflits.