Date : 25/01/2020

Rencontre : MHC – Spartiates / Étoile Noire de Strasbourg

Lieu : Palais Omnisport Marseille Grand Est

Score final : 1-3

(1-0) / (0-0) / (0-3)

Buteurs :

Période 1
MarseilleMichael Floodstrand (Nicolas Deshaies, Sean McGovern) 5:08
Période 2
(pas de but)
Période 3
StrasbourgMichal Duras (Rene Jarolin, Tomas Nechala) 0:16
StrasbourgAlejandro Burgos Ramires (Louis Olive, Lucas Senechal) 2:07
StrasbourgBeni Berisha (Tomas Nechala) 11:06

 

Les Spartiates sont dos au mur. Sorti du top 8 la semaine dernière après sa défaite face à Cergy, le MHC doit l’emporter ce samedi face à Strasbourg s’il veut garder un espoir de jouer les play-offs, mais aussi, et surtout pour s’éviter des play-down qui pourraient être très stressants pour des joueurs dont l’objectif initial était de jouer les premiers rôles.

Les Spartiates sur le bon chemin

La première période est assez disputée. Les Spartiates arrivent à se créer des situations et après des tentatives de Springer ou encore Andersson, c’est Michael Floodstrand qui va trouver la faille à la suite d’un lancer de Deshaies de la ligne bleue qui avait atterri derrière la cage (1-0, 5’08”). Malgré ce but marseillais, le match est toujours aussi équilibré et les Strasbourgeois restent dans le match, mais Virtanen préserve l’avance des siens. La fin de la première période est à l’avantage des locaux mais les Spartiates tournent autour de la cage adverse sans jamais parvenir à se mettre en position favorable.

Domination strasbourgeoise

La deuxième période commence par un festival de passes manquées et de maladresses techniques en tout genre. Puis, petit à petit, les Spartiates vont sortir du match, d’abord en enchaînant les pénalités (18 minutes en deuxième période !), puis en subissant les vagues de Strasbourgeois tout près d’égaliser à plusieurs reprises. Les Marseillais ont bien quelques situations mais manquent de rythme et de tranchant, alors que les Strasbourgeois semblent revigorés par cette ultra-domination (17 tirs à 6 en faveur des visiteurs). Le match est en train de basculer.

Le cauchemar des Spartiates

Les visiteurs annoncent la couleur dès le début du troisième tiers et reviennent à hauteur après seulement 16 secondes par Duras qui glisse le palet entre les jambes de Virtanen (1-1, 40’16”). Puis ils prennent les devants 2 minutes après par Burgos Ramires, à la suite d’un jeu à deux face à la cage marseillaise (1-2, 42’07”). Les Marseillais ont la volonté de revenir et essaient d’accélérer mais sont toujours aussi brouillons et Patrik Virtanen, longtemps irréprochable cette saison, va lui aussi faire preuve de maladresse suite à un lancer anodin de Berisha que le gardien marseillais va rabattre dans sa cage, de la mitaine, alors qu’il avait tout le temps de s’en emparer tranquillement et sans aucune opposition (1-3, 51’06”). Les Spartiates ont la tête sous l’eau et ne parviendront plus à refaire surface malgré deux dernières minutes à sens unique pendant lesquelles ils multiplieront les lancers sur la cage adverse sans parvenir à marquer.

Les Spartiates tombent pour la troisième fois consécutive à domicile depuis le début de l’année civile et voient les 8 premières places s’éloigner. Dès dimanche 17h, Mont-Blanc fera face aux Spartiates dans un match crucial pour la fin de saison des Marseillais.

 

Résumé écrit par Vincent Grépinet.