VILTIFRUITS : NOUVEAU PARTENAIRE DES SPARTIATES POUR LA SAISON 2022-2023

Nous sommes heureux d’accueillir VILTIFRUITS, société de conditionnement basée sur le secteur de Cavaillon, comme nouveau partenaire des Spartiates pour la saison 2022-2023. 

Celle-ci a été créée il y a 22 ans et a pour mission le partage et l’expérience des fruits et légumes. Société familiale transmettant ses valeurs et son savoir-faire dans le respect environnemental et humain. 

C’est, habituellement, plus de 30 000 pommes récoltées chaque année par une soixantaine d’ouvriers agricoles avec un chiffre d’affaire de près de 9 Millions d’euros. 

L’entreprise se veut respectueuse de l’environnement pour garantir une grande qualité. Elle limite très grandement l’utilisation des produits phytosanitaires en remplaçant par des méthodes douces, adaptées. 

 

Quelques mots du gérant :

” Bonjour, Vilhon Gregory gérant de la société Viltifruits, partenaire du groupe Kinobé. Je suis très heureux de pouvoir participer à cette aventure et hâte de découvrir son environnement. “

 

Merci Grégory Vilhon et la société Viltifruits pour votre soutien et votre confiance.

Partager :

Plus d'actus

QUALIFIÉS EN PLAY-OFFS !

Après une superbe victoire 7-0 face à Nice, nous pouvons enfin le dire officiellement ! Nos Spartiates se qualifient en play-offs de l’élite du hockey français dès leur première saison

Lire la suite

Nouveau compte instagram !

Depuis 6 ans, nous partagions la vie du club sur le compte instagram @spartsmarseille, mais hier dans la journée, nous avons été piratés, et malgré une longue recherche de solution,

Lire la suite

Déplacement en Coupe de France

🎟 Pour vous inscrire, rendez-vous ici : https://bit.ly/3tWpupT Après un début de saison historique dans l’élite de notre sport, nos Spartiates affrontent le tenant de titre de coupe de France

Lire la suite

COMMUNIQUÉ OFFICIEL

Bonjour, bonsoir, chers supporters, Suite aux problématiques de files d’attente au niveau du contrôle de sécurité de l’accès au match du mardi 26 septembre face à Anglet, nous souhaitions nous

Lire la suite